13 février 2011

Le livre de chez Robert Laffont sur ma boîte à lettres

Ce matin, l'enveloppe défiait les hautes herbes, appuyée sur le pylône d'électricité: Le courrier venait de France et le facteur aime à exposer les plis les plus exotiques. "De veurás, ha rebut el"Home de Kaboul"?..." diront mes voisines de l'île de Formentera.   En 2000, enthousiaste, j'avais proposé à mon éditrice française un roman qui ne peut se lire que sur Internet. L'oeil noir, théâtrale, Sarah Bernhardt m'avait répondu que je participais à la prochaine disparition du livre. Je suis heureuse et fière qu'en seulement 11... [Lire la suite]
Posté par FredRomano à 22:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 février 2011

Canalblog nous prend pour des blaireaux

(J'ai très bien dormi cette nuit, sans L'Homme de Kaboul dans mon lit. Au petit déjeuner, sa couverture m'a interpellée, je n'y avais accordé qu'une vague attention, la sachant temporaire. Sortie le 3 mars 2011. Dix jours plus tard, nous devons rendre nos "critiques" que l'auteur devrait "prendre en compte", cad mettre un mouchoir par-dessus. N'oublions pas que le livre blanc est estampillé "secondes épreuves", cad que les corrections sont déjà faites. Donc nous sommes là pour générer du trafic et nous... [Lire la suite]
Posté par FredRomano à 02:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 février 2011

Suite et fin de l'effeuillage

(Aujourd’hui, tempête à Formentera. Je suis allée nager, avec tuba et palmes. La tête sous l’eau, je n’entends rien et ça me soulage beaucoup. J’en ai profité pour préparer mon rapport terminal… ah, moi je sais faire durer le suspense, pas vrai…)  D’autant que la dernière partie du roman réserve des surprises… attendues… et d’autres plus étonnantes, comme la présence d’un livre II (je n’avais pas noté de livre I). Revenant au début de l’ouvrage, j’ai constaté qu’il existait effectivement. Mais en continuant ma lecture, je... [Lire la suite]
Posté par FredRomano à 02:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,